La salade thon + haricots rouges : le repas quasi-paléo que vous pouvez préparer en 2 minutes et manger n’importe où

Salad thon

Il faisait tellement froid que la salade de thon et haricots rouges gelait rapidement tandis que je sprintais pour la finir au plus vite. C’était l’heure du déjeuner à la station de ski de St. Johann in Tirol en Autriche et le thermomètre affichait -25°C. Pas étonnant que la station soit déserte.

Malgré ces conditions extrêmes, je mangeais presque paléo, ou tout au moins Slow Carb.

Mettons en perspective cette histoire épique du ‘manger sain’ en condition de froid sibérien avec ma performance de la semaine dernière avec des collègues de travail. Après avoir débattu un moment du lieu pour aller déjeuner, le choix s’est finalement fait sur un bánh mì Vietnamese sandwich. C’était délicieux ! Et plein de glucides… Et parce qu’un sandwich ne coûtait que 6 euros et que mon ticket restaurant en valait 8.80, j’ai pris un Coca pour aller avec. Tant qu’à faire…

Le cauchemar du régime paléo : une baguette entière engloutie avec une quantité abhérante de sirop de maïs à haute teneur en fructose.

Heureusement, il y a des solutions pour éviter ce genre de situations. Et pour moi, le meilleur moyen pour éviter de tels échecs diététiques, c’est de m’assurer que j’ai toujours des repas faciles et prêts à l’emploi.

L’un d’entre eux est la salade de thon et de haricots rouges.

Le net avantage de cette recette, c’est qu’on peut trouver les deux ingrédients principaux quasiment partout dans le monde, que ce soit en Islande ou en Guadeloupe.

Et il est par ailleurs facile de les combiner avec pratiquement n’importe quels autres ingrédients. J’ajoute souvent un avocat, des tomates, des poivrons, ou de l’ail rôti. Mais ça marche bien aussi avec du bacon, ou même du riz pour que ce soit encore plus consistent.

C’est aussi très rapide à faire. Je me suis déjà chronométré (et ouais… + un point pour le commentaire de nerd) et il m’a fallu moins de deux minutes. *BOUM* Vous ne serez probablement pas aussi rapide que moi.

Et c’est tellement facile que même Caro pourrait la préparer. Peut être…

Voici étape par étape comment je prépare cette fameuse salade :

Les ingrédients :

La prochaine fois que vous allez faire les courses, prenez :
a) 1 boite de conserve de haricots rouges (400g)
b) 1 boite de conserve de thon (190g)
c) 1 avocat
d) 2 tomates
e) 1 poivron
f) de l’huile d’olive
g) du sel et du poivre
h) 1 paquet de noix de cajou

Préparation :

1) Egouttez les haricots rouges, rincez et mettez-les dans un saladier.
2) Egouttez le thon de l’excès d’eau et mettez le dans le saladier.
3) Coupez l’avocat au milieu tout du long, et tournez. S’il est mûr, il devrait être facile à ouvrir et dénoyauter. Coupez-le en morceaux et mettez-les dans le saladier
4) Coupez en morceaux les tomates et les poivrons et mettez-les dans le saladier.
5) Versez de l’huile d’olive sur le tout pendant 3 secondes.
6) Mélangez à l’aide d’une cuillère.
7) Servez dans une assiette en ajoutant quelques noix de cajou sur le dessus.

Extra : Faire revenir des lardons à la poêle et ajoutez-les à la place des noix de cajou.

Avoir des recettes simples que vous pouvez faire les yeux fermés rend l’objectif de manger sainement plus probable au quotidien. Nos capacités intellectuelles sont limitées, donc moins on doit réfléchir à ce qu’on va préparer à manger, moins il y a de chance qu’on se laisse tenter par un truc de plus commode mais définitivement pas paléo.

logo-newsletter

Je ne veux pas manquer le prochain article qui m'aidera à me renforcer physiquement ou mentalement, et à être meilleur à la box comme en dehors !

3 commentaires - Ajoutez le votre

  1. Léna

    Ca a l’air super bon, je vais gouter 🙂

  2. Cécile

    Merci pour cet article et votre blog, c’est intéressant et motivant.
    Je suis à la box du Louvre depuis presque 3 mois, je me demande pourquoi je n’ai pas connu le crossfit plus tôt, c’est exactement ce qu’il me fallait 🙂
    J’entame maintenant ma prépa de marathon pour octobre !

    Bonne continuation à vous deux !

  3. Coach In Sport

    Excellente salade 🙂
    L’avantage des salades est qu’elles sont déclinables à l’infini suivant les ingrédients que l’on trouve sur place. On peut toujours en remplacer un par un autre (du moment qu’il reste paléo)

Ajouter un commentaire